Les voyages de Cez

Les voyages de Cez

Menu
2015 - Brésil

2015 - Brésil

Comment en sommes nous arrivés là?

Les vacances à Maurice, à faire du kite au chaud, seuls sur l'eau (contrairement à d'autres au ski, au froid, à se marcher dessus aux remontées mécaniques) : ben c'est cool ! On voulait aller dans l'Est genre Vietnam mais divers événements avec crash d'avion... m'ont fait penser que c'est un peu la poisse par là bas en ce moment. Nos yeux sont donc allés de l'autre côté de l'Atlantique et un peu par hasard, nous sommes tombés sur le Brésil. (un peu comme les gagnants du Loto qui font tourner le globe et pointe du doigt une destination).

C'est parti pour 3 semaines.

Le Brésil : c'est grand! Il y a des kilomètres et des kilomètres de plage. Donc avant de partir, nous avons décidé des endroits où nous allions déposer nos valises. Et oui, contrairement aux Etats-Unis où on voyage léger et en voiture, là on trimballe toutes nos affaires de kitesurf. 2 destinations, pour bien profiter de chaque endroit, sont donc choisis. Nous avons réservé les hébergements avant de partir.

Icarai De Amontada

Atterrissage à Fortaleza le soir, puis taxi et direction Icarai De Amontada. Arrivés très tard dans la nuit, et avec le décalage horaire : on est déguinglés ! Et là on part pour presque 3 heures de route, et avec une route loin d'être confortable... Est-ce rassurant de préciser qu'à chaque passage devant une église, le chauffeur fait un signe de croix? Et des églises, il y en a beaucoup.

Et plus on s'éloigne, plus on se dit qu'il ne faudra pas se blesser. Il n'y a rien autours de nous.

Nous arrivons à notre pousada. Le gardien de nuit nous a reçus et montrés notre chambre. On se couche direct.

Le matin très bonne surprise de cet environnement. La pousada est parfaite, tenue par un français très accueillant. Mais bon, je parle de tout ça dans la partie trucs, astuces... au Brésil. Le village est vraiment calme puisqu'il n'y a rien. Bref, très reposant.

Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.

Faites défiler les photos.

Notre hôte nous a invité à aller avec lui, et un autre voyageur, pour faire du kite dans des zones plus éloignées et donc encore plus perdus et seuls! Et là, c'est parti pour une bonne semaine de spots tous plus beaux les uns que les autres! 

Mais aussi de bons petits plats locaux dans des lieux reculés...

Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.

Faites défiler les photos.

Bref, vous aurez compris que nous nous sommes bien plus dans cette micro-ville. Mais déjà une semaine de passer et il est temps de partir pour la ville suivante, encore plus au nord de Fortaleza : 2 heures 40 pour y arriver.

Pour s'y rendre il faut prendre un taxi  puis un 4X4 ou quad. En effet, la ville est dans le sable et donc inaccessible par voiture ou bus normal.

Jéricoacoara

Il s'agissait d'un village de pécheur qui a été "transformé" en village touristique. Sa particularité est donc l'accès. Entièrement implanté dans la dune, il n'est pas accessible en voiture et les locaux ont principalement des 4X4, des quads voir des chevaux... L'accès dans le village est de plus interdit pour ceux qui n'y habitent pas. Un parking est mis à la disposition des voyageurs à l'entrée du village.

2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil
2015 - Brésil

Tout comme la pousada Malea, j'explique tout ce qu'il faut pour Jéricoacoara dans la page dédiée aux infos-actuces... Mais pour résumé nous avons été très bien accueillis par Mayra et Fernando (et leurs animaux) pour l'hébergement ainsi que Mat pour les conseils donnés par internet.

Et oui, un peu comme à la pousada, nos hôtes se sont bien occupés de nous. Le soir, nous mangions avec eux et ils nous faisaient découvrir chaque soir un nouveau petit restaurant (c'est moins cher d'aller dans un petit restaurant que de faire des courses.) On parlait de tout mais surtout du Brésil, les façons de vivre, les mentalités. Nous comparions avec l'Europe et la France. De plus, ils avaient prévu de se rendre en France, dans les Alpes, pour faire du ski!

Et comme les vacances étaient des vacances kitesurf et qu'ils font beaucoup de kite aussi, quand ils avaient du temps, ils nous emmenaient dans d'autres sites. Nous avons également fait un après midi down-wind avec suivi en quad (rose) pour la sécu mais surtout pour nous ramener après le repas au coin du feu à l'arrivée!!

Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos

Faites défiler les photos

Autre lieu à faire, même si avec la sécheresse, il n'y a plus beaucoup d'eau : Lagoa do Paraiso.C'est le lieu où se situe les hamacs dans l'eau. Plan sympathique, un restaurant sur place où on y mange très bien et des hamacs dans l'eau. En fonction des périodes et surtout de la pluie, l'eau est plus ou moins haute mais aussi plus ou moins bleue !

Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.
Faites défiler les photos.

Faites défiler les photos.

Et voilà, dernier barbecue à la maison avec nos hotes et nous sommes repartis après 3 belles semaines.

Faites défiler les photos
Faites défiler les photos
Faites défiler les photos

Faites défiler les photos

Bien évidemment, retrouvez plus de photo sur la page Facebook et plus particulièrement l'album photo 2015-Brésil